1984 - Collage numérique - 21x28cm - Mai 2019

1984 - Digital collage - 21x28cm - May2019

La surimpression est un guet-apens charmant pour le corps numérique et social. L'artiste a voulu dans cette oeuvre démontrer la limite du langage ascii, utilisé dans le cadre de la reproduction de nos réalités numériques actuelles, tout en procédant à l'adjonction d'un cadre physique à une photographie de famille. En utilisant un codage de caractères standardisé et consacré à l'échange d'information, Ludovic Coutinho pose ici un problème : celui de l'impossibilité de communiquer sur un souvenir qui ne lui appartient pas. Il ajoute de plus, que cette photographie de 1984, correspond à un souvenir "proche" mais non personnel. Il réclame ici faire émerger de cette fausse mémoire l'impossible et dangereuse liaison existante entre une réalité physique étendue voire complète et une réalité numérique limitée à ses propres restrictions.
The superimposition is a charming ambush for the digital and social body. In this work, the artist wanted to  demonstrate the limit of the ascii language, used in the reproduction of our current digital realities, while adding a physical frame to a family photograph. By using standardized character coding and dedicated to the exchange of  information, Ludovic Coutinho poses a problem here : the impossibility of communicating on a memory that does  not belong to him. He also adds that this photograph from 1984 corresponds to a "close"; but not personal  memory. He claims here that the impossible and dangerous link between an extended or even complete physical  reality and a digital reality limited to its own restrictions should emerge from this false memory.

+ + +