Figures de passage - Dessins sur papier, 84x29cm - Mars 2019

Passing figures - Drawing on paper, 84x29cm - March 2019

Etant donné son statut de passeur, l'artiste ne pouvais que réserver un espace pictural aux enfants avec lesquels il travaille quasi-quotidiennement. Ces enfants, placés, déplacés, et pour certains replacés, sont ceux qui, au sein de l'état, gravitent dans un espace abstrait. Flous de repères, ils régulent leurs pulsions sur les figures de passages que sont les adultes prenant le relais de leur éducation. Non satisfait de leur donner de son temps, Ludovic Coutinho a pris le parti de leur donner son image comme espace de projection. Pris dans leur ensemble, ces quatre portraits sont à questionner comme une représentation symbolique de l'appropriation du corps de l'autre par des corps en mal de représentation.
Given his status as a smuggler, the artist could only reserve a pictorial space for the children with whom he works almost daily. These children, placed, displaced, and for some relocated, are those who, within the state, gravitate in an abstract space. Blurry of landmarks, they regulate their impulses on the figures of passages that are the adults taking over from their education. Not satisfied with giving them his time, Ludovic Coutinho decided to give them his image as a projection space. Taken as a whole, these four portraits are to be questioned as a symbolic representation of the appropriation of the other's body by bodies in need of representation.

+ + +