Le souvenir à l'épreuve de la romance - Manipulation Photographique - C-Print - Février 2019

Remembrance at the test of romance - Photographic Manipulation - C-Print -February 2019

Dans sa tentative autobiographique de définir ce qu'est l'Art, l'artiste intervient ici avec un acte d'agression d'un souvenir. Typique de ses recherches ultérieures en lien avec le Glitch-Art, prenant part à la déstructuration picturale, cette oeuvre est une tentative pour la substance froide de s'agripper à la forme chaude imaginée. Le point de contact intermittent entre ce chaud et ce froid est ainsi mis en avant, représenté en tant que romance d'une zone substantielle et d'une formelle. Cette combinaison nous apparait alors comme un accident, non dénué de sens mais dénué de fixation. L'artiste insiste en ce sens sur le caractère capricieux du développement du souvenir, qu'il perçoit selon un système de températures variables, insufflant par la même une certaine organicité de l'Art et incomplétion de l'objet fini.
In his autobiographical attempt to define what Art is, the artist intervenes here with an act of aggression against a memory. Typical of his later research in relation to GlitchArt, taking part in pictorial destructuring, this work is an attempt for the cold substance to cling to the imagined warm form. The intermittent point of contact between this hot and cold is thus highlighted, represented as the romance of a substantial area and a formal. This combination then seems to us to be an accident, not meaningless but devoid of fixation. In this sense, the artist insists on the  capricious nature of the development of memory, which he perceives according to a system of variable  temperatures, thereby instilling a certain organicity in Art and incompleteness in the finished  object.

+ + +