L'ombre connue de moi-même - Photographie et texte - 63x42cm - Mai 2019

The shadow known to me - Photography and text - 63x42cm - May 2019

Certains chercheurs actuels essayent de stimuler le fonctionnement du cerveau, ils pratiquent une rétro-ingénierie sous différentes formes plastiques ou logicielles, et ce au regard d'un futur technologique énergivore. Dans sa démarche plastique, Ludovic Coutinho en collectant et s'appropriant certaines données mémorielles, qu'elles soient personnelles ou factices, envisage à l'aide d'un dispositif photographique et textuel la possibilité d'une reconstruction autobiographique. Il y stimule l'individu en tant que spectateur et l'autre comme sujet de cette reconstruction - cet autre qui n'est connu que de lui-même - en tant qu'ouvrier d'un chantier constitué de morceaux de stimulation visuelle. La différenciation entre un espace plein et un espace lié au manque d'information, si l'on veut bien se placer sous cet angle, permet à l'artiste de convoquer le spectateur, lui faisant investir une somme psychologique importante dans la reconstruction romantique de cette donnée qui lui est personnelle. La facticité de l'oeuvre réside alors dans ce que le spectateur déposera de son individu.
Some current researchers are trying to stimulate the brain's functioning, they practice reverse engineering in  different plastic or software forms, and this with regard to an energy-intensive technological  future.  In his plastic approach, Ludovic Coutinho, by collecting and appropriating certain memory data, whether personal or fake,  envisages the possibility of an autobiographical reconstruction with the help of a photographic and textual device. He stimulates the individual as a spectator and the other as the subject of this reconstruction - the other one who  is only known to himself - as a worker on a construction site made up of pieces of visual stimulation. The  differentiation between a full space and a space linked to the lack of information, if we want to put ourselves in  this perspective, allows the artist to summon the spectator, making him invest a significant psychological sum in the romantic reconstruction of this data which is personal to him. The facticity of the work then lies in what the  spectator will deposit of his self.
Participer / Participate
Thank you!

+ + +